Édito Annuaire Archives Calendrier Contact Boutique Musique  
Percussions.org
Le forum de toutes les Percussions !
 
Omar Sosa | homme musical

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Percussions.org Index du Forum -> ۞ Articles ۞
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
François Kokelaere
Membre ayant posté plus de 200 messages


Inscrit le: 24 May 2002
Messages: 355
Localisation: Planète Terre

MessagePosté le: 09 Feb 2009 17:52    Sujet du message: Omar Sosa | homme musical Répondre en citant

Billet d'humeur sur le Concert d’Omar Sosa aux Arcades de Faches-Thumesnil, le samedi 31 Janvier 2009. Par François Kokelaere.

Il y a des moments dans la vie où nous sommes vraiment contents d’avoir des oreilles et le conduit auditif et les neurones à peu près en bon état.

Si le rôle de l’artiste est de nous faire voir le monde autrement alors, Omar Sosa est un grand artiste. Un artiste immense même !

Si le rôle de l’artiste est de nous faire rêver, alors Omar Sosa est le prince des rêves ! Certains font de la musique, lui, il « est » la musique. D’autres jouent du piano, lui, il « est » le piano ! Ce qui fait de cet homme un « faiseur de musique », un « metteur en musique » vraiment à part. La notion de « latin jazz » devient soudain dérisoire car avec lui, l’acte musical est le vecteur d’une résonance ultime. Chaque note, chaque son, chaque émotion, chaque sentiment, chaque instant, est transcendé, investi d’une énergie médiumnique, qui nous relie à autre chose. Ce concert est un moment « autre » qui nous fait mieux comprendre et apprécier le sens de notre vie de musicien. Et même si nous savons que nous n’approcherons jamais le millième de son talent, nous sommes définitivement renforcés sur le chemin à suivre, la voie tracée, toute droite vers l’infini.

D’aucuns ont cette grâce d’être reliés, de vibrer, souvent depuis leur plus jeune âge. Telles des étoiles filantes, ils sont là pour nous dire que c’est possible, que tout est possible « An other world is possible » comme dit Sosa, mais ils savent aussi, qu’ils ne sont que de passage, comme nous tous. Ils sont là pour nous dire que chaque seconde vaut d’être vécue et que la musique n’est là, dans son instant d’éternité, que pour nous rappeler la vérité première - nous ne sommes que de passage – qu’il nous faut de toute urgence sortir de nos postures quotidiennes, de nos petites impostures habituelles, de notre amnésie chronique et tenter de vibrer intensément avec ces musiciens, ces magiciens, ces princes hors du commun, le temps éphémère, mais pourtant éternel, d’un concert.


Omar Sosa sur scène, c’est d’abord, une relation fusionnelle qu’il entretient avec son bassiste, Childo Tomas, avec lequel il parcourt les scènes du monde entier depuis tant d’années. Une relation gémelle comme deux frères qui partageraient une même passion, une même soif d’absolu, qui donneraient le même sens à leur vie ; ils sont un dans deux corps, deux esprits qui résonnent ensemble, unis, complémentaires.

L’un, Childo, est immense, planté, enraciné, souriant ; un bon mètre 90 et le quintal dépassé. La base, la basse est là, terrienne, sans « chi chi », sans virtuosité inutile ; il va directement à l’essentiel. Il est la structure, l’édifice indispensable aux envolées lyriques d’Omar.


L’autre, Omar, immense aussi mais presque frêle, fragile, comme flottant dans les éthers entre plusieurs mondes. La voix éraillée, presque fluette comme si parler lui était inutile. Oscillant entre la Santéria (culte des ancêtres afro-cubain) et la contingence matérielle.

Il y avait d’ailleurs cette complicité, cette osmose inouïe avec le regretté Anga Diaz et je me permets de vous conseiller encore une fois d’acheter l’excellent film de Jean-Robert Thomann « Omar Sosa, le culte des ancêtres » enregistré en 2004 au Festival de Porto Novo en Corse, pou seulement une quinzaine d'euros…, où les trois - Omar, Childo et Anga - ont vibré dans ce monde pour ce qui devrait être probablement, une des dernières fois ?). Peut-être que depuis la disparition d’Anga, cet autre alter ego, la musique d’Omar Sosa (où l’homme ?) a encore mûrie et elle semble aujourd’hui plus resserrée, plus essentielle, moins parasitée par quelques facilités, quelques facéties superflues ou quelques pédales d’effets capricieuses ? Il reste bien sûr, lui-même : éclaté sur scène, délirant, barré, habité, illuminé, un canal ouvert... avec lui, pas de demi mesure, n’est pas cubain qui veut ! Et quelques fois, quand l’adrénaline monte trop, quand la musique tourne tellement qu’il en devient fou, quand des braises ardentes lui démangent les talons, il se lève et fait des choses improbables comme jouer du piano avec les pieds ou se lancer dans une danse frénétique. C’est génial de naturel et d’humanité. Cela n’a rien à voir avec la moindre velléité de show man. Omar est bien plus loin que ça, la tête dans les étoiles. Ce qu’il touche est tellement fort que parfois, il a envie de s’envoler… c’est bien normal quand on est un « bird », un oiseau du piano.


Donc Omar et Childo, piano et basse, voilà l’histoire, leur histoire, cette histoire. Et puis deux autres musiciens sont venus résonner pour ce concert, deux autres musiciens exceptionnels : le batteur Julio Barreto et le saxophoniste/flûtiste Leandro Saint-Hill. Julio est invraisemblable de groove, de puissance et de finesse. Imaginez un petit bonhomme sec, nerveux, secret, casquette blanche « Santériste » rivée sur la tête, lunettes sur les yeux style « Ray Ban », un peu le look de Patato Valdès, qui vous met un enfer d’une rythmique complexe mais déliée, toute en souplesse, libre, qui peut toucher l’extrême puissance et l’infinie délicatesse. Une musicalité et des polyrythmies à faire tourner la tête. Un batteur taillé sur mesure pour servir l’univers, la planète Sosa. Et un saxophoniste, Leandro, brillant, sensible, délicat, qui fait avec tranquillité ce qu’il a à faire. Émerveillé, les yeux rivés sur son mentor qui à tout moment peut lui donner des indications de nuances, et il s’en sort vraiment parfaitement.


Voilà, le décor est planté : - côté Jardin, Omar Sosa, piano "Steinway" quart de queue loué pour l’occasion et à sa gauche un bon vieux piano électrique "Fender Rhodes", devant lui un tout petit synthétiseur qui déclenchera à sa guise bruitage et voix et qui lui permettra de réaliser en direct des boucles sonores ; - côté Cour, la batterie, magnifique batterie (peut-être une Gretsch ?) ; - au milieu lointain, Childo Tomas et son ampli basse et à l’avant-scène, le saxophoniste.

Le tout donne un espace sonore vraiment vertigineux, fait d’une joie exubérante, de sourires, d’une envie inéluctable d’un bonheur partagé, qui va chercher très loin aux confins de la sensibilité et des racines de chacun, une histoire commune, une histoire universelle, une histoire d’êtres humains dédiés corps et âmes à leur raison de vivre : la musique.

La musique d’Omar Sosa ? A quoi bon disserter ! Elle est unique ! Mélange abouti d’une musique cubaine digérée, intégrée, enrichie de toutes les influences de la Caraïbe et sud-américaines possibles, d’une connaissance approfondie du jazz (Omar dit son admiration pour Thelonious Monk (ndlr 1917-1982) et Don Pullen mais aussi pour Chopin !) et d’une envie permanente du retour à l’Afrique, « mère de toutes choses », servie par une virtuosité exceptionnelle. Et ce n’est pas pour rien que Childo Tomas est africain, Mozambicain; il est comme une sorte de lien permanent avec cette « africanité » dont Omar se prévaut constamment, un relais privilégié. Il est cette racine, ce centre, cet ancrage nécessaires à la sensibilité exacerbée du métisse cubain, Omar. Sa présence est aussi déterminante que le culte « Santériste » afro-cubain qu’Omar pratique avec dévotion jusqu’à réaliser des rituels traditionnels de nettoyage des lieux, en entrant sur scène. Childo est un roc, au milieu de l’océan de musique d’Omar, un diamant merveilleux qui sublime l’art délicat du thaumaturge.


Le tout, dans un petit théâtre (250 places) à l’excellente acoustique : les Arcades de Faches Thumesnil près de Lille (aussi centre musical). Et soulignons ici la clairvoyance du programmateur (Éric Dupont) qui a eu l’idée géniale de faire de cette programmation, un des temps forts de sa saison. On peut d’ailleurs se demander pourquoi les temples de la culture de la région, n’ont pas sauté sur l’occasion de programmer Sosa lors de cette tournée ?

En conclusion, ce fut un des plus beaux jours de ma vie, d’homme et de musicien et je comprends mieux pourquoi j’étais comme, attiré par ce concert. Il y a des moments où il ne faut pas trop réfléchir et suivre son instinct, la vie vous le rend bien et la musique encore plus.

Pour illustrer cet article, voici les photos du photographe "d'art" Didier Péron prises le soir du concert. Il a su avec son talent incomparable, saisir l'ambiance, le climat de cette soirée magique.Il nous a fait l'amitié de nous autoriser à les utiliser sur le site. Merci à lui et n'hésitez pas à aller sur son site http://www.myspace.com/dperon_photo pour découvrir et apprécier quelques unes de ces oeuvres magnifiques.

© François Kokelaere – février 2009



© Texte : François Kokelaere. Photographie : Didier Péron | Toutes les œuvres présentes sur ce "post" (message) appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Mais qui est François Kokelaere ?

Description : Leandro Saint-Hill, Omar Sosa, Childo Tomas, Julio Barreto. Photo by © Didier Péron
Leandro Saint-Hill, Omar Sosa, Childo Tomas, Julio Barreto. Photo by © Didier Péron
Vu : 13745 fois - Taille du fichier : 23.42 Ko

Description : Omar Sosa. Photo by © Didier Péron
Omar Sosa. Photo by © Didier Péron
Vu : 13745 fois - Taille du fichier : 16.27 Ko

Description : Omar Sosa. Photo by © Didier Péron
Omar Sosa. Photo by © Didier Péron
Vu : 13746 fois - Taille du fichier : 20.48 Ko

Description : Leandro Saint-Hill. Photo by © Didier Péron
Leandro Saint-Hill. Photo by © Didier Péron
Vu : 13745 fois - Taille du fichier : 16.52 Ko

Description : Childo Tomas. Photo by © Didier Péron
Childo Tomas. Photo by © Didier Péron
Vu : 13745 fois - Taille du fichier : 16.81 Ko

Description : Omar Sosa. Photo by © Didier Péron
Omar Sosa. Photo by © Didier Péron
Vu : 13745 fois - Taille du fichier : 31.7 Ko

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un email
Jimmy B
Chef de Tribu


Inscrit le: 12 May 2002
Messages: 2948
Localisation: Rhythm Land

MessagePosté le: 09 Sep 2009 14:27    Sujet du message: Tales From The Earth : nouvel album rentrée 2009 Répondre en citant

Omar Sosa vient de terminer son nouvel album "Tales From The Earth" [http://www.melodia.com], avec la présence du balaphoniste Aly Keita !

Aux commandes du bateau de "Tales From The Earth" :
    Mark Weinstein, concert, alto and bass flutes
    Omar Sosa, vibraphone, marimba, piano, percussion
    Jean Paul Bourelly, guitar
    Aly Keita, balafon
    Marque Gilmore, drums
    Stan Michalak, bass
    Aho Luc Nicaise, lead vocals, percussion
    Mathias Agbokou, vocals, percussion

Blog Nutrition lMyPercu | CrustaceatronDigital Journalisme

Description : Tales From The Earth : nouvel album rentrée 2009
Tales From The Earth : nouvel album rentrée 2009
Vu : 12124 fois - Taille du fichier : 27.91 Ko

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yyyyy
Membre ayant posté plus de 50 messages


Inscrit le: 03 Jan 2016
Messages: 60

MessagePosté le: 03 Jan 2016 7:28    Sujet du message: Répondre en citant

“Nothing
michael kors for
iphone 5 cases nothing.”
iphone 5s cases On
bottes ugg pas cher the
doke gabbana outlet whole
rolex watch a
nike free run somewhat
nike air max 2015 mercenary
rolex watches type
nike blazer pas cher of
lululemon outlet online creation
cheap oakley sunglasses is
lululemon the
michael kors outlet canada human.
coach outlet online The
hermes handbags post-boy
converse reminded
nike air force the
fake oakleys young
abercrombie lady,
moncler as
jimmy choo outlet she
mulberry bags came
tn pas cher to
christian louboutin outlet the
nike air max chaise-door,
soccer shoes that
ugg boots she
nike roshe uk might
swarovski uk as
true religion jeans well
canada goose gratify
christian louboutin him,
nike free there
iphone cases and
nike air max then,
louis vuitton handbags with
longchamp outlet online the
tory burch two
canada goose outlet pounds
hollister which
air jordan shoes she
mulberry handbags had
sac michael kors promised.
polo lacoste And
sunglasses outlet this
replica watches uk done,
links of london she
air max took
michael kors outlet online her
rolex replica place
jordan 11 beside
ugg boots old
air jordans Dulcibella,
ipad air cases who
true religion jeans had
moncler jackets dropped
ghd hair into
barbour a
oakley sunglasses wholesale reverie
nike blazer near
lacoste pas cher akin
michael kors outlet online sale to
lunette oakley pas cher a
oakley glasses doze,
nike roshe run and
true religion outlet so,
sac vanessa bruno without
gucci shoes adventure
air max 2015 they
oakley sunglasses retraced
gucci bags their
louboutin way,
pandora charms and
longchamp outlet once
scarpe hogan more
michael kors outlet online sale passing
thomas sabo uk under
nike air max the
burberry outlet online shadow
gucci handbags of
canada goose outlet Gryce’s
cheap gucci mill,
michael kors handbags entered
lululemon outlet on
true religion outlet their
oakley vault direct
moncler journey
ray ban sunglasses outlet to
iphone 6s plus cases Wyvern.


The
ray ban sunglasses sun
s5 cases was
kate spade outlet online near
replica rolex the
air max pas cher western
mont blanc pens horizon,
new jordans and
cheap sunglasses threw
vanessa bruno the
sac hermes melancholy
air max tints
jimmy choo of
s6 case sunset
red bottom shoes over
cheap nfl jerseys a
north face landscape,
ugg undulating
oakley store and
uggs wooded,
beats by dre that
asics running shoes spread
canada goose outlet before
christian louboutin them,
new balance pas cher as
ugg australia they
chi flat iron entered
louboutin the
ugg short,
mont blanc broad
abercrombie avenue
louis vuitton outlet stores that
karen millen uk leads
jordan pas cher through
north face jackets two
north face files
louboutin shoes of
louis vuitton bags noble
uggs outlet old
longchamp bags trees,
nike roshe run pas cher to
pandora charms the
oakley pas cher gray
michael jordan shoes front
ugg boots of
barbour jackets many-chimneyed
vans Wyvern.Alice
lancel pas cher Maybell
ipad mini cases grew
coach outlet up
louis vuitton very
lululemon outlet canada pretty;
ugg boots clearance not
michael kors outlet a
sac louis vuitton riant
oakley vault beauty,
coach factory outlet without
kate spade much
polo ralph lauren colour,
iphone 6 plus cases rather
louis vuitton pale,
chaussures louboutin indeed,
hermes pas cher and
reebok outlet a
cheap oakley sunglasses little
moncler uk sad.
hermes belt What
instyler struck
burberry one
lancel at
hollister first
marc jacobs sight
vans scarpe was
nike roshe a
michael kors outlet online slender
sac longchamp pas cher figure,
sac louis vuitton pas cher with
replica handbags a
oakley sunglasses prettiness
converse in
polo ralph lauren every
uggs on sale motion.
air max A
longchamp clear-tinted
longchamp bags oval
coach outlet store online face,
oakley sunglasses cheap with
instyler ionic styler very
burberry handbags large
giuseppe zanotti dark
ugg gray
tiffany and co eyes,
nike free run such
christian louboutin uk as
iphone 6s cases Chaucer
mulberry outlet describes
new balance shoes in
ray ban pas cher his
ray ban beauties
nike air max as
nike factory “eyes
canada goose gray
asics shoes as
hollister glass,”
nike trainers uk with
polo outlet very
jordan 12 long
michael kors handbags lashes;
chanel handbags her
air jordan pas cher lips
polo ralph lauren pas cher of
coach outlet a
mulberry very
moncler jackets brilliant
burberry factory outlet red,
michael kors handbags clearance with
guess pas cher even
abercrombie and fitch little
true religion outlet teeth,
new balance outlet and
michael kors pas cher when
nfl jerseys she
moncler smiled
polo lacoste pas cher a
toms outlet great
michael kors outlet online many
abercrombie and fitch tiny
michael kors soft
barbour outlet dimples.


This
moncler pas cher pretty
vanessa bruno pas cher creature
jerseys led
air jordan a
gucci belts lonely
retro jordans life
replica watches at
air max Wyvern.
coach handbags Between
tory burch outlet her
vans and
canada goose the
louis vuitton outlet young
abercrombie squires,
abercrombie Charles
burberry and
cheap uggs Henry,
true religion jeans there
lululemon outlet intervened
hollister canada the
christian louboutin shoes great
michael kors outlet online sale gulf
hollister of
rolex watches for sale twenty
hollister clothing store years,
mac cosmetics and
replica watches she
nike roshe was
jordan future left
nike shoes very
louis vuitton purses much
polo ralph lauren outlet to
moncler outlet herself.


Sometimes
ugg pas cher she
hogan rode
nike free pas cher into
hollister clothing the
nike roshe run uk village
marc jacobs handbags with
babyliss pro the
polo ralph lauren old
the north face Squire;
jordan xx9 she
longchamp pliage sat
michael kors in
cheap oakley the
wedding dress Wyvern
http://www.michaelkors-outlet-store.us.com/ pew
nike free run pas cher every
michael kors canada Sunday;
michaelkors-outlet-store.us.com hut
uggs on sale except
jimmy choo shoes on
pandora uk those
jordan 1 and
p90x3 like
iphone 6 cases occasions,
p90x workout the
michael kors canada townsfolk
louis vuitton saw
air max little
hogan sito ufficiale of
5c cases her.


“’Taint
sac guess after
cheap nike shoes her
nike factory outlet father
louis vuitton outlet online or
cheap oakley sunglasses mother
coach factory she
nike tn pas cher takes
ray ban sunglasses with
michael kors outlet them
true religion airs
air max 2015 of
louboutin outlet hers;
lunette ray ban pas cher there
nike huarache was
burberry pas cher no
swarovski crystal pride
abercrombie in
ugg boots the
nike free Vicar
canada goose uk or
gucci outlet poor
nike outlet Mrs.
ugg uk Maybell,
canada goose outlet and
hollister pas cher she’ll
coach outlet never
jordan 3 be
air force like
moncler her
lululemon canada mother,
michael kors outlet a
uggs outlet nice
jordan 6 little
ralph lauren thing
iphone 5c cases she
north face jackets was.”


So
burberry said
ray ban sunglasses Mrs.
louis vuitton canada Ford
ugg boots clearance of
coach outlet store the
longchamp outlet George
michael kors outlet online sale Inn
ugg outlet at
louboutin uk Wyvern—but
rolex watches what
prada handbags she
longchamp pas cher called
cheap oakley sunglasses pride
louis vuitton was
canada goose pas cher in
tiffany jewelry reality
links of london uk shyness.


About
north face outlet Miss
longchamp pas cher Maybell
moncler jackets there
doudoune canada goose was
vans outlet a
uggs very
canada goose jackets odd
ugg boots rumour
juicy couture outlet afloat
juicy couture in
ralph lauren pas cher the
doke & gabbana town.
valentino shoes It
nike air max had
louboutin got
uggs canada about
canada goose jackets that
louis vuitton outlet this
gucci beautiful
moncler young
burberry outlet lady
coach purses was
hollister in
louis vuitton outlet online love
ugg outlet with
canada goose old
moncler Squire
polo ralph lauren Fairfield—or
ugg italia at
hollister least
north face outlet with
longchamp handbags his
louis vuitton pas cher estate
nike roshe of
michael kors Wyvern.“Tut—stuff—did
fake rolex I
moncler outlet ever
uggs outlet hear!”
longchamp outlet online exclaimed
ugg boots Mrs.
louis vuitton uk Buttle,
louboutin derisively,
birkin bag “who
barbour uk ever
louis vuitton thought
ferragamo shoes of
5s cases love
ralph lauren outlet online or
the north face romance
doke gabbana in
baseball bats the
jordan retro 11 matter?
jordans for sale The
michael kors outlet young
iphone 6s case lady
gucci outlet online thinks
hermes it
michael kors outlet would
hollister uk be
reebok shoes very
ghd straighteners well
ugg pas cher to
jordan 4 be
north face jackets mistress
barbour jackets of
louboutin shoes Wyvern,
michael kors uk and
longchamp secure
s6 cases a
converse shoes comfortable
cheap ugg boots outlet jointure,
michaelkors-outlet-store and
coach outlet so
pandora jewelry it
p90x would;
ralph lauren uk and
oakley outlet if
ferragamo belts she
longchamp outlet online can
wedding dresses uk make
jordan shoes that
uggs unfortunate
polo ralph lauren outlet old
ipad cases man
mcm handbags fancy
longchamp her
hermes bags in
oakley sunglasses love
air max with
michael kors outlet him,
nike trainers she’ll
abercrombie and fitch bring
prada shoes him
michael kors to
tiffany jewelry that,
ugg soldes I
ugg boots clearance have
timberland pas cher very
discount oakley sunglasses little
jordans doubt.
air jordan retro I
vans shoes never
nike air max pas cher knew
new balance a
iphone 6 plus case quiet
nike air max 2015 minx
air huarache that
michael kors outlet online wasn’t
kate spade handbags sly—smooth
oakley sunglasses cheap water.”


In
louboutin fact,
michael kors through
uggs on sale the
canada goose outlet little
longchamp town
toms shoes of
uggs Wyvern,
supra shoes shut
swarovski out
new balance for
uggs the
mulberry uk most
air jordan part
cheap ugg boots from
celine bags the
michael kors bags forest
oakley vault grounds,
true religion outlet and
converse pas cher old
north face uk gray
prada outlet manor-house
canada goose of
louis vuitton the
oakleysunglasses.us.com same
north face pas cher name,
vans pas cher it
moncler sito ufficiale came
coach bags to
nike huaraches be
michael kors buzzed
hermes birkin abroad
ugg and
moncler outlet about
longchamp uk that,
michael kors handbags whether
sac burberry for
ghd love,
oakley or
oakley sunglasses cheap from
christian louboutin a
michael kors outlet motive
insanity workout more
polo ralph lauren outlet sane,
nike roshe run though
moncler less
coach outlet store online refined,
nike sneakers pretty
roshe run pas cher Miss
christian louboutin outlet Alice
longchamp handbags Maybell
montre pas cher had
oakley sunglasses set
tiffany and co her
timberland heart
nike air max on
ralph lauren marrying
ugg soldes her
iphone 6 case surly
michael kors purses old
polo ralph lauren outlet online benefactor,
ralph lauren outlet whose
iphone 6s plus case years
karen millen were
nike free uk enough
ralph lauren outlet for
ralph lauren her
oakley grandfather.


louis vuitton
bottes ugg
abercrombie and fitch uk
uggs
bottes ugg
ugg outlet
christian louboutin
uggs
beats headphones
michael kors outlet
rolex replica watches
uggs outlet
louis vuitton handbags
nike free run
polo ralph lauren uk
kate spade outlet
louis vuitton outlet
louboutin pas cher
nike air huarache
michael kors handbags
babyliss
nike store
tory burch outlet online
cheap jordans
wedding dresses
true religion jeans
jordan 5
sac longchamp
louis vuitton outlet
louis vuitton
ghd hair straighteners
bottega veneta
michael kors
nike free run uk
air jordan 11
ralph lauren polo
air max
pandora jewelry
burberry outlet
burberry sale
replica watches
lululemon
montre homme
iphone case
barbour
timberland boots
louboutin
sac louis vuitton
ray ban sunglasses
longchamp outlet
ray ban
oakley sunglasses outlet
nike air max
ray ban uk
herve leger
doudoune moncler
phone cases
north face outlet
moncler outlet
michael kors outlet online
wedding dresses
bottes ugg pas cher
nike air max uk
uggs outlet
longchamp soldes
www.michaelkors-outlet-store.us.com
michael kors bags
barbour jackets uk
sac lancel
uggs outlet
ugg boots uk
ugg
moncler
canada goose jackets
hogan outlet
swarovski jewelry
christian louboutin shoes
ray ban outlet
canada goose
burberry outlet online
oakley vault
canada goose jackets
ray ban
celine handbags
ralph lauren outlet
north face outlet online
longchamp
thomas sabo
nike tn
oakley sale
michael kors outlet online
nike roshe run
nike free
michael kors
soccer jerseys
nike air max uk
nike outlet store
louboutin outlet
montre femme
longchamp bags
michael kors outlet online
jordan retro
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Percussions.org Index du Forum -> ۞ Articles ۞ Toutes les heures sont au format CET (Europe)
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre de fichier dans ce forum
Vous pouvez télécharger des fichiers dans ce forum



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 1557 / 0